Se connecter
Historique

Historique


Toute l'association

 

Maître  Nguyên Loc

Le Maître Nguyên Loc est né en 1912 au Viet Nam (1912 à 1962) communément appelé Maître fondateur. Il s’est intéressé dès son plus jeune âge à l’étude des arts martiaux et de la philosophie vietnamienne. Sur les conseils de ses maîtres, il part voyager dans tout le pays. Lors de ce parcours initiatique, il entreprend de rassembler les techniques millénaires des divers arts martiaux vietnamiens existant à cette époque. Et c’est en 1938 qu’il décide de codifier et structurer les techniques qu’il a retrouvé ou découvert. Il forme des pratiquants et fonde le Vovinam Viet Võ Dao. L’art martial nait officiellement en 1945, lorsque Maître Nguyên Loc le présente à l’opéra de Hà Noi où il commence à dispenser son enseignement. Le mouvement prend très vite de l’ampleur car l’enseignement est destiné à tous et donc très populaire. Le Vovinam est alors enseigné dans tout le Viêtnam, dans l’armée et même à l’école. Ce fût l’une des périodes des plus fastes pour le Vovinam. A cette époque les arts martiaux vietnamien n’étaient pas organisés et il existait d’autres styles d’arts martiaux vietnamiens, japonais et coréens nottament. Nguyên Loc doit son succès au fait de les avoir tous rassemblés pour la première fois aussi bien les plus anciens que les plus modernes. Ses cendres reposent aujourd’hui au Tô Duong temple du Vovinam a Saïgon capitale du Vietnam.

 

Maître Lê Sang

En 1962, avant de s’éteindre, le maître Nguyên Loc désigne l’un de ses élève le maître Lê Sang comme son successeur (1920 à 2010). Maître Lê Sang devient a cet instant le Maître patriarche du Vovinam. Il coordonna ainsi le vovinam éparpillé dans le monde entier, car durant la colonisation française et la guerre contre les Etats-Unis beaucoup de Maîtres ont immigrés dans ces deux pays. Mais il organisa surtout des relations internationales dont bon nombre de nos pratiquants participent encore aujourd’hui. Durant 50 ans et entrecoupé de périodes difficiles dont ses 2 emprisonnements pour motif politique après la guerre du Vietnam, il se consacre à enrichir de ses propres techniques le Vovinam et de les diffuser à travers le monde. Jusqu’à son décès il résida à Saigon au To Duong.

Depuis 2010 aujourd’hui le maître dirigeant est le Maître Nguyen Van Chiêu. Très important dans le développement du Vovinam en structurant et en encourageant le côté sportif par des compétitions nationales et internationales (championnat du monde, d’Europe et d’Afrique) et en introduisant également le Vovinam dans certains pays d’Asie. Il est aussi à l’origine de l’unification des techniques du Vovinam dans le monde.

Maître Nguyen Van Chiêu.

Calendrier

FACEBOOK

RÉSULTATS

Aucun résultat à afficher.

PHOTOS

VOVINAM & CANCERVOVINAM & CANCERVOVINAM & CANCERVOVINAM & CANCERVOVINAM & CANCER